Publics spécifiques


L'Accolad a été missionnée par les ministères de la Culture, de la Justice et de la Santé pour développer l'accès à la culture des personnes incarcérées ou hospitalisées en Franche-Comté.
La Drac de Franche-Comté a signé des conventions avec la Direction régionale des services pénitentiaires et l’Agence régionale de l’hospitalisation afin d'assurer une politique culturelle régionale cohérente et de poursuivre trois objectifs :
- mettre en place une politique culturelle, non plus établissement par établissement, mais au niveau d'une même région, dans un souci de généralisation et de cohérence,
- permettre la constitution d'un réseau grâce auquel les structures hospitalières, carcérales et culturelles peuvent échanger informations et expériences acquises,
- mettre à disposition des enveloppes budgétaires.

Pour mener à bien cette mission, l'Accolad a développé des partenariats entre bibliothèques de lecture publique, équipements culturels (théâtres, conservatoires, écoles d’art, musées) et les établissements pénitentiaires ou hospitaliers.

Des projets culturels animés par des professionnels ont ensuite été coordonnés et montés par l'Accolad, qui a été également chargée d'établir un suivi des actions.