Lancement de l'appel à projets Patrimoine écrit 2018

Date limite de candidature : 17 mars 2018.

Dans le cadre du Plan d'action pour le patrimoine écrit (PAPE), le Service du livre et de la lecture reconduit l'appel à projets national Patrimoine écrit, destiné à soutenir les projets concernant les collections patrimoniales des bibliothèques relevant de collectivités territoriales et d'établissements publics de coopération intercommunale.

Le calendrier de l'appel à projets 2018, légèrement modifié, est le suivant :
- 21 décembre 2017 : lancement de l'appel à projets et mise en ligne de la documentation ;
- 17 mars 2018 : date limite de remise des dossiers au SLL, avec copie pour avis à  la DRAC concernée ;
- Semaine du 16 avril 2018 : réunion de la commission de sélection ;
- Semaine du 30 avril 2018 : notification des résultats et établissement des conventions avec les porteurs de projets retenus dans le cas où la subvention est supérieure à 23 000 € ;
- Juin 2018 : versement des subventions aux porteurs de projets ;
- 31 décembre 2019 : remise des bilans scientifiques et financiers des projets soutenus.

Il est à noter que le règlement de l'appel à projets a été modifié et permet désormais la prise en compte :
- de projets portant sur les fonds de livres imprimés antérieurs à 1811 ;
- de projets d'un montant global supérieur à 5 000 € HT (contre 10.000 € précédemment).

Missions de l'agence

Les objectifs de la mission Patrimoine peuvent se résumer en quelques mots : protéger, mieux conserver et faire connaître les fonds anciens et précieux de Franche-Comté.

Mais en fait, il s’agit de réalités plus complexes qui vont de la simple enquête au recensement de lieux et de fonds, de l’observation des locaux de conservation à l’observation même du document ; de recherches historiques (origines du document, histoire...) à des prises de vues ou à des nettoyages de livres.

Les documents concernent une période assez large du XIVe au XXe siècle. Les critères de sélection reposent sur l’intérêt local ou historique, sur l’ancienneté, la rareté ou la qualité du document (reliure, illustration, notes manuscrites...).

Les établissements sollicitent et consultent régulièrement l’ACCOLAD.
L’actualisation de nos connaissances des produits, méthodes, prestataires et les relations étroites avec les professionnels (BNF centre technique de Marne-la-Vallée, Tolbiac et Paris, laboratoires, restaurateurs de microfilms, fournisseurs...) permettent de répondre à des demandes souvent urgentes.