Observatoire du dépôt légal : reflet de l’édition contemporaine. Année 2013

La BnF reçoit par dépôt légal tout document édité, importé ou diffusé en France. Cette mission fondamentale de la Bibliothèque, depuis François Ier et l’ordonnance de Montpellier en 1537, traverse les siècles et les mutations sociales et techniques. Selon le Code du Patrimoine, sont en effet soumis au dépôt légal les livres, les périodiques, les documents cartographiques, la musique imprimée, les documents graphiques et photographiques, les documents sonores, les vidéogrammes, les documents multimédias, logiciels et bases de données et, depuis 2006, les sites Web.
www.bnf.fr/documents/dl_observatoire_2013.pdf

Être bibliothécaire

Claude Poissenot, Sabine Noël – Ed. Lieux Dits, Collection ÊTRE (n° 17) 2014 – 112 Pages, 25 illustrations - Prix : 12 euros TTC (France)
Le métier de bibliothécaire vous intéresse, vous intrigue ? L’objectif est de montrer, au-delà des idées reçues, la richesse, la diversité, l’intérêt et les difficultés de ce métier qui reste mal connu, même si on compte près de 50 000 bibliothécaires en France ! Quelles sont les connaissances et les compétences attendues pour l’exercer ? Que font les bibliothécaires lorsqu’ils n’accueillent pas le public ? Pourquoi et comment devient-on bibliothécaire ?

Pour un droit à l’éducation artistique et culture : Plaidoyer franco-allemand

Jean-Pierre Saez (Observatoire des politiques culturelles), Wolfgang Schneider (Institut des politiques culturelles de l'Université d'Hildesheim), Marie-Christine Bordeaux (Université Stendhal de Grenoble), Christel Hartmann-Fritsch (Fondation Genshagen - Ed. Observatoire des politiques culturelles2014 – Prix : 28.90 euros
La théorie et la pratique de l'éducation artistique et culturelle en France et en Allemagne font l'objet de cet ouvrage bilingue et transnational. Il est issu d'un chantier d'études et de recherches mené pendant plusieurs années par l'Observatoire des politiques culturelles, la Fondation Genshagen et l'Institut d'études politiques d'Hidelsheim, auquel ont contribué une trentaine d'auteurs, et a bénéficié du soutien du ministère de la Culture et de la Communication et de l'Office franco-allemand pour la Jeunesse.

Des bibliothèques populaires à la lecture publique

Agnes Sandras - Éd. Presses de l'enssib, collection : Papiers 2014 – 544 pages - Prix : 42 euros.
Support : numérique
Les changements politiques et socioculturels amènent au XIXe siècle une demande croissante de lecture, qu’elle soit instructive ou récréative. Les bibliothèques dites "populaires" sont alors mises en place pour tenter de répondre à ces besoins. Trop laïques pour certains, trop cléricales pour d’autres, trop "populaires" enfin, leur histoire a fait l’objet d’un profond oubli pendant la longue première moitié du XXe siècle. Qui étaient les lecteurs de la France rurale, comment les publics cohabitaient-ils, pourquoi le service de prêt de livres s’est-il progressivement répandu, comment les autorités considéraient-elles ces nouvelles institutions…?

Intégrer des ressources numériques dans les collections # 29

Sous la direction de Géraldine Barron et Pauline Le Goff-Janton ; Éditeur : Presses de l'enssib, collection : La Boîte à outilsColl. La Boîte à outils, 184 pages - Prix : 22 euros
Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité afin de proposer aux bibliothécaires et documentalistes des clés pour aborder et gérer efficacement la documentation dématérialisée : une douzaine d’auteurs s’attachent à présenter les modalités de sélection, d’acquisition, de signalement, d’évaluation et de conservation propres à ces ressources en développant en filigrane un questionnement sur la fonction de la bibliothèque. Prenant appui aussi bien sur des bibliothèques de lecture publique que des universités, le plan s’organise autour de quatre parties pragmatiques et opératoires : connaître le contexte ; sélectionner et acquérir ; intégrer et sélectionner et, enfin, évaluer et conserver.