Pour mieux connaître, avec humour, le métier de bibliothécaire : Bref, je suis bibliothécaire.
et celui de libraire (indispensable aux bibliothécaires !) : Bref, je suis libraire.

La création des bibliothèques publiques en France date de 1794. L’intérêt franc-comtois pour les bibliothèques est ancien. La première bibliothèque est signalée dès 1359 et plus particulièrement au cours du XVe siècle chez des juristes et des clercs. Besançon possède la sienne depuis 1694.
Actuellement, en France, il existe 97 bibliothèques départementales de prêt, 89 d’entre elles ont fourni leurs données d’activité, elles desservent 16 335 communes sur les 36 683 communes existantes.  Elles offrent un accès au livre à 23,5 millions d’habitants. Les 15600 lieux de lecture se répartissent en 7500 bibliothèques et 8100 points d’accès aux livres.
La Franche-Comté possède 4 bibliothèques départementales de prêt et 718 lieux de lecture publique. Les points de desserte sont partagés, comme dans toute la France, en 5 niveaux prenant en compte les dépenses d’acquisition, les horaires d’ouverture, la qualification du personnel et la surface de la bibliothèque.
Niveaux 1 et 2 : bibliothèques municipales. En Franche-Comté, 75 bibliothèques intègrent le niveau 1.    
Niveau 3 : bibliothèques relais ; niveau 4 : points lecture ; niveau 5 : dépôts.

En Franche-Comté, les bibliothèques proposent, en moyenne, 3,71 imprimés par habitant, comptent 14,52 % de lecteur inscrit, dépensent 2,68 euros par habitant et 18,61euros en personnel par habitant, emploient 11,9 agents pour 10 000 habitants.
Certaines bibliothèques possèdent des collections patrimoniales. En France 54 d’entre elles sont des bibliothèques classées, ce qui signifie qu’une partie des collections appartient à l’Etat. En Franche-Comté, deux bibliothèques, Besançon et Dole sont classées mais 11 autres bibliothèques possèdent des documents patrimoniaux.
Des aides financières ciblées peuvent être versées par la DRAC Franche-Comté sous certaines conditions (surface, budget, ouverture, qualification du personnel).
(Sources : bibliothèques de Besançon ; chiffres-clés 2013, recensement 2011 du ministère de la Culture ; Insee 2012).

Services d'archives

Sources : Chiffres-clés 2013, recensement 2010 du ministère de la Culture).

Les statistiques sur les archives régionales, départementales et communales sont issues des rapports annuels que les collectivités territoriales adressent à la Direction générale des patrimoines, Service interministériel des Archives de France, dans le cadre du contrôle scientifique et technique exercé par cette direction sur les services d'archives. Depuis le 1er janvier 2007, les Archives nationales sont constituées de trois services à compétence nationale, dénommés : Archives nationales (sites de Paris, Fontainebleau et Pierrefitte-sur-Seine), Archives nationales du monde du travail (site de Roubaix) et Archives nationales d'outre-mer.
Statistiques franc-comtoises